Guide d’achat d’une calculatrice graphique

Comparée à la calculatrice scientifique ou la calculatrice programmable, la calculatrice graphique est la plus appréciée sur le marché. Rappelons que le premier modèle destiné au grand public a été conçu en 1985. Si le modèle graphique fait l’objet de tant de convoitise c’est bien parce qu’elle permet, non seulement de tracer tout type de courbes (graphiques à barres, graphiques algébriques ; lignes de régression et courbes de distribution normales), mais en plus, elle les affiche à l’utilisateur sur l’écran.

Comment choisir une calculatrice graphique ?

La plupart des étudiants ont tous besoin d’une calculatrice graphique durant leur parcours scolaire. En effet, cet outil facilite grandement les problèmes mathématiques : il affiche les équations, les formules, les fractions de façon compréhensible et l’usage des symboles mathématiques est sans limites.

Les modèles neufs coûtent entre 25 et 200 euros, pour les modèles les plus évolués. Ainsi, avant d’en acheter une, il est nécessaire de bien se focaliser sur ses réels besoins. Cela vous évitera en effet de dépenser plus que nécessaire.

Une calculatrice graphique est dotée du système CAS ou Computer Algebra System. Ce dernier assure la rapidité et l’efficacité des calculs effectués sur l’outil. Ainsi, au lieu de donner une définition numérique à chaque variable, il suffit d’insérer les symboles algébriques, ce qui est une nécessité absolue pour les calculs complexes. Outre le fait que cela vous rende la vie plus facile, la calculatrice pourra résoudre des équations avec plus de variables inconnues.

Les modèles plus chers sont équipés d’un écran en couleur, voire tactile. Force est pourtant de constater qu’un écran en couleur est agréable à voir, mais n’est pas indispensable.

Les graphiques en 3D peuvent être une caractéristique utile pour les classes particulières. Ainsi, une calculatrice à graphique 3D permet de tracer des fonctions multivariables sur les axes des x, y et z par opposition aux calculatrices graphiques classiques, dont seuls les axes x et y peuvent être représentés.

 

Des questions fréquentes sur la calculatrice graphique

La première question à poser avant l’achat de ce type de calculatrice est « pendant combien de temps cette calculatrice va m’être utile ? ». De toute évidence, celle graphique est surtout utile pour les élèves en sciences et en mathématiques. Bien que ce ne soit une liste exhaustive, un étudiant sera surtout amené à en utiliser en cours d’algèbres de tous les niveaux, du collège jusqu’au premier cycle universitaire.

L’autre question est de savoir s’il faut acheter une calculatrice rechargeable avec une batterie ou des piles alcalines standard. Pour ceux qui n’utilisent la calculatrice que de manière occasionnelle, le modèle rechargeable par piles est l’idéal, bien que la majorité des consommateurs préfèrent opter pour le modèle avec batterie, même pour une calculatrice programmable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *