Logiciels de surveillance : sur une ère d’avancée technologique

L’avancée des techniques mais aussi celle des logiciels informatiques ne cessent de marquer notre ère. Ce perfectionnement concerne aussi, depuis le début de l’année 2000, les logiciels de surveillance. Ayant connu une véritable expansion, ces logiciels sont désormais disponibles pour le grand publique bien qu’ayant été réservés aux grands informaticiens et professionnels auparavant. Avec cette nouvelle disponibilité, tout le monde peut accéder à ces outils de surveillance virtuelle. En effet, leur utilisation et leur mise en place ne demande plus de connaissances d’expertise en informatique. Pour en disposer, il vous suffit également d’aller sur le site fournisseur et télécharger le logiciel de surveillance adapté à vos besoins.

Les logiciels espions sont tellement étendus sur tous les appareils et technologies du présent que quiconque peut y avoir accès. Ils sont disponibles pour les ordinateurs traditionnels, les smartphones et les tablettes. Ainsi, il est possible de trouver un logiciel espion pour SMS, pour iPhone ou Android. Lorsqu’on s’intéresse pourtant à ces logiciels, il est assez difficile de démêler le vrai du faux de par le fait que la plupart des sites en proposant mentent de façon assez ouverte. Il faut être vigilent face à ces sites qui se vantent de disposer et de développer des logiciels espions capables de tout faire car tout compte fait, rien de cela n’est vrai.

Qui se sert en réalité, des logiciels espions ?

D’après Fireword, expert en logiciels espions, trois grandes catégories de personnes sont intéressés par les logiciels de surveillance. Il y a d’abord les parents qui, soucieux de la sécurité de leur enfants, surveillent leur PC  et mobiles. Ces logiciels leur permettent de surveiller les déplacements de leur enfant ainsi que ce qu’ils recherchent sur internet. Il y a aussi les couples qui soupçonnent une tromperie. Avec un logiciel espion, le partenaire suspicieux peut surveiller l’autre en fouillant ses communications. Il a enfin, les patrons de petites entreprises, qui par souci de production, installent des logiciels de surveillance pour vérifier si les employés ne passent pas leur temps sur les sites de loisirs ou les réseaux sociaux.

Les logiciels de surveillance sont-ils légaux ?

Du point de vue juridique, l’usage des logiciels espions reste légal tant que les personnes faisant l’objet de la surveillance sont avisées et consentantes. La loi autorise aussi l’installation de ces logiciels sur les mobiles des enfants à des fins de protection et sur les ordinateurs des employés mais sur signature d’un accord écrit de la part de ces derniers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *