Mode et e-commerce en France

Les Français et la mode, c’est une grande histoire d’amour. On ne vous apprend rien à ce niveau-là, mais ce que vous savez peut-être moins c’est que la France aime faire ses achats en ligne. On vous éclaire sur les nouvelles pratiques de consommation françaises grâce aux chiffres recueillis par l’Étude Fevad/Médiamétrie (Observatoire du consommateur connecté, juin 2015) avec la Fédération Française de la Chaussure.

 

Acheter en ligne, une vraie habitude au quotidien

Terminées les journées passées à flâner dans les rues commerçantes. Cette habitude, pourtant très présente dans la culture de consommation française tend à disparaitre. En effet, en 2015, 34,7 millions de français ont réalisé des achats sur Internet, soit 79% des internautes. Ce qui signifie que quasiment quatre internautes sur cinq ne se contentent pas seulement de naviguer sur le web ou de faire du repérage, mais passent bien à l’action pour acheter. Mais qu’achètent-ils ?

Le prêt-à-porter au cœur de ces nouvelles pratiques

Si le e-commerce est de plus en plus imprégné dans les habitudes des Français, ce qui a changé c’est la diversité des supports. Ainsi, aujourd’hui on parle même de m-commerce (de l’anglais mobile commerce) pour désigner les applications pour smartphones et/ou tablettes qui permettent de faire des achats. Les chiffres sont révélateurs de cette évolution. En effet, depuis un ordinateur, les internautes sont 44% à acheter des vêtements en ligne. Ils sont 11 % à le faire via leur tablette, et 16 % via leur téléphone portable.

Quelles sont les marques qui tirent leur épingle du jeu ?

Tous secteurs confondus, en France c’est Amazon qui recense le plus d’achats en ligne sur sa plateforme. En ce qui concerne plus particulièrement le secteur de l’habillement, à l’échelle européenne, c’est Zalando qui remporte la palme tandis qu’à l’échelle nationale, c’est La Redoute.

Les femmes réalisent tout type d’achats, et souvent pour tous les membres de la famille (vêtements femme, homme et enfant). Les hommes quant à eux craquent plus volontiers pour des articles masculins tels que l’incontournable chemise homme : en blanc, en bleu, en jean, en lin, en coton, à carreaux, à motifs… Quelle que soit son design, elle devance tous les autres articles.

Si de plus en plus de Français achètent sur Internet, et notamment des articles liés à la mode, ils n’empêchent qu’ils ne tournent pas totalement le dos aux boutiques physiques. Ce qui ressort clairement de cette étude, c’est qu’en réalité peu importent les supports, la France reste une grande consommatrice de vêtements et de chaussures. Internet est simplement devenu un moyen d’y avoir accès 24/24 et 7/7.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *