Qu’est-ce que le métier de consultant SEO ?

Le rôle de l’expert en positionnement est de placer le site web dont il a la charge devant ses concurrents, plus exactement dans les résultats des outils de recherche web qui ne sont pas affublés de la vignette « Annonce ». On pourrait dire que l’expression « référencement naturel » est un excès  langagier : ce travail n’est aucunement naturel car le référenceur ou consultant SEO doit utiliser des méthodes artificielles pour s’adapter aux recommandations de Google notamment.

 

Les marges de manœuvres du référenceur

 

Le travail du consultant SEO, autrement dit le référencement naturel, est l’une des composantes du SEM (Search Engine Marketing). Outre le placement des sites dans les liens organiques, il est possible de placer le site dans les annonces payantes (SEA) des moteurs de recherche et situées au-dessus des résultats organiques. Vous trouverez un grand nombre d’explications sur cette spécialité en surfant sur le web.

La mission du consultant SEO

 

Dans le positionnement naturel, il y a deux genres de spécialistes. Il y a en premier lieu les exécutants qui prendront concrètement à bras le corps le SEO des sites de leur clientèle, en mettant en place eux-mêmes les backlinks, en publiant sur des blogs spécialisés des textes optimisés et en adaptant les pages du site à ranker. Les consultants SEO viennent davantage en appoint car le client a déjà confié cette charge de travail à une personne de son entreprise. Outre le transfert de se compétences pour que l’employé parvienne à garantir dans l’intégralité l’optimisation du site pour les moteurs de recherche naturel, l’objectif pour le formateur en référencement naturel est d’accompagner cet employé dans plusieurs tâches, comme par exemple, la mise en place des cocons  sémantiques et la rédaction des pages optimisées.

 

Les techniques de référencement naturel

 

On ne peut pas réduire le SEO à une simple création de backlinks à forte reconnaissance vers le site à « ranker ». A l’accoutumé, les professionnels du référencement se cantonnent à cette mission. Malgré tout, d’autres techniques sont nécessaires pour classer les rubriques de son site web. Tout d’abord, un examen pointu du site doit permettre de détecter sur le site tout ralentisseur ou halte au SEO (pages non indexables, opérations de diversion, codes choisis pour développer le site, formatage des URLs…). Ensuite, un examen et un choix rigoureux des recherches web les plus consultées dans votre champ sémantique. D’autre part, une optimisation des textes de vos rubriques aux normes du référencement naturel qui ne doit pas se restreindre à la maximisation des balises de vos pages mais permettre d’agencer et d’associer les pages de votre site d’une façon logique et raisonné (cocon sémantique) pour favoriser le classement des pages majeures de votre site. Par ailleurs, écrire des articles cohérents et en phase avec les interrogations des usagers incitera les lecteurs à les partager spontanément sur Facebook, Twitter ou par exemple Google+, vous offrira la possibilité de varier le profil de vos ancres et de vos backlinks. Avec pour objectif principal : l’user Expérience un paramètre qui est aujourd’hui plus que jamais utilisé par Google pour évaluer la pertinence des sites.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *