Rédiger pour le web : ce qu’il faut savoir

Rédiger pour le web est une tâche qui peut s’avérer parfois complexe. Ceci vient du fait que ce n’est pas la même chose que la rédaction classique. C’est une production qui est destiné pour un tout autre public, celui du monde digital. Alors pour vous aider à mener à bien ce travail, voici quelques conseils.

Viser une cible

La rédaction dépend aussi du public cible. Certaines personnes se concentrent plus vers le côté SEO dans leur rédaction. Ce qui peut conduire à une sur-optimisation passible  de sanction de la part de Google. Désormais, il faut aussi prendre en compte des lecteurs lors de la rédaction. Une fois que ceci est fait, il sera plus facile de l’adapter pour qu’elle puisse plaire au moteur de recherche. C’est même un moyen pour avoir un bon contenu vu que pour intéresser le public, certaines dispositions doivent être prises notamment sur la qualité du contenu. Cette qualité est très recherchée surtout par la communauté de blogueurs qui n’acceptent que des contenus intéressants autant pour le moteur de recherche que pour les lecteurs ciblés.

Faire attention avec les mots-clés

Le mot-clé tient une place importante dans le domaine du SEO. De ce fait, il existe des personnes qui suivent une fausse bonne idée concernant les mots-clés. Ce qui les amène à répéter le plus possible le mot-clé choisi. La répétition se fait en utilisant mot par mot le mot tout au long du contenu ou en utilisant les synonymes se basant une même racine de mot. Ce qu’il faut faire c’est prendre en compte de tous les mots ou expressions qui tournent autour du thème traité. En agissant de la sorte dans la rédaction non seulement, vous allez éviter d’abuser du « keyword centric » mais vous aurez aussi fait une démonstration sur la maitrise de la thématique. Ce qui sera un très bon argument pour mettre en place les partenariats pour les échanges d’articles. Une telle maîtrise basée sur l’utilisation intelligente et réfléchie du mot-clé sera un atout  pour une meilleure indexation de votre page par Google.

Avoir l’œil sur le lien mots-clés et positionnement

Afin de garder le côté naturel de la rédaction SEO, c’est mieux de se concentrer d’abord sur la rédaction du contenu et ensuite de placer les mots-clés une fois que ceci est terminé.  Pour avoir une bonne optimisation, il est plus rentable de prendre en mains spécialement le title, la description, les titres et les sous titres, le texte et même les images. Les mots-clés sont donc présents partout du début à la fin du contenu de l’article. Cette omniprésence offre une meilleure optimisation de la page. Ce qui va apporter un coup de main à l’amélioration du positionnement du site avec le moteur de recherche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *